Biographie Actualités Galerie Photo Vidéo Publications Ecrire au président

ACTUALITES

DECLARATION DE LA DELEGATION GPS-COTE D’IVOIRE RELATIVE AU SIMULACRE DE PROCES CONTRE LE PRESIDENT GUILLAUME KIGBAFORI SORO, PRESIDENT DE GENERATIONS ET PEUPLES SOLIDAIRES (GPS)

Politique
avril 30, 2020 LOGO-GPS-01.jpg

Au moment où les ivoiriens sont préoccupés par la pandémie à coronavirus qui, hélas, gagne de plus en plus du terrain dans notre pays, la délégation GPS Côte d’Ivoire, a appris, à l’instar de la communauté nationale et internationale, la tenue, le mardi 28 avril 2020, d’un simulacre de procès à l’encontre du Président Guillaume Kigbafori SORO, Président de Générations et Peuples Solidaires (GPS).

Ce procès illégal intervient après que la Cour Africaine des Droits de l’Homme et des Peuples (CADHP) ait rendu une décision, le 22 avril 2020, par laquelle elle a ordonné aux autorités ivoiriennes de sursoir à l’exécution du mandat d’arrêt contre le Président Guillaume Kigbafori SORO et de sursoir également à l’exécution du mandat de dépôt décerné contre les responsables de GPS détenus, depuis plusieurs mois, par le régime au pouvoir.

La Délégation GPS Côte d’Ivoire salue, à nouveau, cette décision de la Cour Africaine des Droits de l’Homme et des Peuples. Elle salue également la déclaration commune par laquelle les organisations de Défense des Droits de l’Homme en Côte d’Ivoire (APDH, LIDHO, MIDH, CIVIS Côte d’Ivoire) ont rappelé l’obligation juridique qui pèse sur l’Etat de Côte d’Ivoire de respecter la décision. Ces Organisations ont, par la même occasion, invité les autorités ivoiriennes à remplir leurs obligations de coopération en exécutant la décision rendue par la haute juridiction Africaine.

La Délégation GPS Côte d’Ivoire considère nul et de nul effet ce procès tenu à Abidjan, en violation de la décision de la Cour Africaine des Droits de l’Homme et des Peuples. Ce simulacre de procès, à caractère purement politique, met, une fois encore, à nu l’inféodation de la justice ivoirienne au pouvoir exécutif.

La Délégation GPS Côte d’Ivoire s’insurge contre la volonté manifeste des autorités ivoiriennes de saper l’honorabilité de cet homme intègre qu’est le Président Guillaume Kigbafori SORO aux yeux de l’opinion nationale et internationale et surtout de l’empêcher de se présenter à la prochaine élection présidentielle en Côte d’Ivoire, prévue pour le 31 octobre 2020. A l’évidence, la candidature de Guillaume Kigbafori SORO inspire une véritable peur au régime RHDP qui n’ose pas l’affronter dans les urnes parce convaincu qu’il infligera une défaite cinglante à leur candidat, quel qu’il soit.

La délégation GPS Côte d’Ivoire appelle l’attention de la communauté nationale et internationale sur cette autre dérive du pouvoir en place qui n’a d’autre intention que d’écarter de la course à la Présidence, tous les candidats de poids afin d’imposer son candidat à la tête du pays au mépris de tous les principes démocratiques.

La Délégation GPS Côte d’Ivoire se réjouit de la noble décision du Président Guillaume Kigbafori SORO de maintenir sa candidature à l’élection présidentielle. Elle l’assure de son engagement à poursuivre le travail sur le terrain en vue de son élection au soir du 31 octobre 2020. Ces manigances des autorités ivoiriennes ne changeront en rien la détermination du Peuple ivoirien de tourner définitivement la page de ce régime qui foule au pied, à longueur de journée, ses droits les plus élémentaires.

La Délégation GPS Côte d’Ivoire appelle donc l’ensemble de ses adhérents et sympathisants, ainsi que l’ensemble des formations politiques, les mouvements et Associations de soutien qui lui sont proches, à ne pas se laisser distraire. Elle les encourage à poursuivre le travail de mobilisation et d’implantation du mouvement Générations et Peuples Solidaires partout sur l’étendue du territoire ivoirien et au-delà. Rien ne doit nous écarter de notre objectif initial qui est d’assurer la victoire du Président Guillaume Kigbafori SORO au premier tour de l’élection présidentielle d’octobre 2020.

 

 

Fait à Abidjan, le 30 avril 2020 

Pour la Délégation GPS Côte d’Ivoire

La Porte-parole Mme MINATA KONE épse ZIE


AUTRES ARTICLES




gks

Copyright 2019 - Guillaumesoro.ci